Peut-on se passer d’antidépresseurs ?


Est-ce vraiment la seule nécessité lorsque l’on vit une mauvaise passe et que l’on souhaite se requinquer ? N’y a-t-il donc pas d’autres alternatives qui se présentent pour se motiver de nouveau ? Essayons de mieux comprendre dans quel cas il est possible de se dispenser d’antidépresseurs ?

1 personne sur 10 a connu un épisode dépressif au cours de 12 derniers mois… Au cours des années 2010, les cas de dépressions ont sensiblement augmenté. Comme la prescription de traitements antidépresseurs.

Nous verrons dans quel cas il est peut-être possible de s’en passer ?

  • Comment fonctionne cette catégorie de médicaments ?
  • Quels sont les risques en cas d’arrêt prématuré sans avis médical ?
  • Quelles sont les thérapies complémentaires les plus efficaces, en appui des traitements antidépresseurs ?
  • Quels sont les liens entre alimentation  et épisodes dépressifs ?
  • Quid de l’activité physique, du sport, ou encore de la phytothérapie pour surmonter une dépression.

Pour nous éclairer ce matin le médecin-chercheur Guillaume Fond et le professeur en pharmacie François Chast.

Franceinter

Anxiolytiques, antidépresseurs, antidouleurs… Drogué.e.s au travail

Vous avez un Avis à donner ?

One comment on “Peut-on se passer d’antidépresseurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour information

Les articles qui sont présentés sur le site sont une sorte de bibliothèque de sujets que j’affectionne particulièrement et qui sont traités dans différents média et mis à votre disposition. Cela pourrait s’appeler « Revue de Presse », mais c’est plus que cela, vous trouverez également des contenus bruts (Vidéo, recherches scientifiques, émissions de radio, …).

Je ne suis pas l’auteur de ces articles, en revanche, les auteurs, les sources sont cités et les liens sont actifs quand il y en a pour que vous puissiez parfaire votre information et respecter les droits d’auteurs.

Vous pouvez utiliser le moteur de recherche qui se situe en dessous et utiliser des mots clés comme alcool, dépression, burn out, … en fonction de votre recherche. Ainsi vous trouverez différentes publications, « articles » qui ont attiré mon attention.

Très bonne lecture.