Le sexe peut-il aider à lancer une relation amoureuse?


S’agit-il d’une relation naissante, ou simplement d’une histoire d’un soir? La différence pourrait ne pas être évidente au départ, du moins pour les gens qui sont directement impliqués. Cependant, une nouvelle étude révèle que les relations sexuelles aident effectivement à jeter les bases d’une relation amoureuse entre des partenaires potentiels.

Une équipe interdisciplinaire de l’Interdisciplinary Center Herzliya et du Department of Clinical and Social Sciences in Psychology de l’Université de Rochester a conclu que le désir sexuel pourrait jouer un rôle majeur non seulement en matière d’attirance entre partenaires, mais aussi en encourageant la formation de liens émotifs entre eux.

« Le sexe pourrait jeter les bases d’un approfondissement du lien émotionnel entre étrangers », mentionne la principale auteure de l’étude, Gurit Birnbaum, une psychologue et professeure associée. « Cela est vrai tant pour les hommes que pour les femmes. Les relations sexuelles poussent les humains à établir des liens, sans égard au genre. »

L’étude a été limitée aux relations hétérosexuelles. Selon Mme Birnbaum, certaines personnes croient que les hommes sont davantage portés que les femmes à initier des relations lorsqu’ils ressentent de l’excitation, mais lorsque l’on se penche sur les stratégies plus subtiles visant justement à initier une relation amoureuse, comme le fait de venir en aide à quelqu’un, cette tendance ne tient plus: en fait, hommes et femmes tentent de se lier avec des partenaires potentiels lorsqu’ils éprouvent de l’attirance.

Dans le cadre de quatre études interreliées, les participants ont été présentés à de nouvelles connaissances du sexe opposé lors de rencontres en face à face. Les chercheurs sont parvenus à démontrer que le désir sexuel provoque des comportements qui peuvent promouvoir l’établissement de liens émotionnels lors de ces rencontres.

« Bien que les pulsions sexuelles et l’attachement émotionnel soient deux sentiments distincts, des processus évolutionnaires et sociaux ont probablement fait en sorte que les humains soient particulièrement prompts à s’attacher à des partenaires envers lesquels ils sont attirés sexuellement », affirme le coauteur Harry Reis, professeur de psychologie à l’Université de Rochester.

Dans la première étude, les chercheurs ont tenté de déterminer si le désir éprouvé envers une nouvelle connaissance serait associé à des indices non-verbaux signalant un intérêt envers la création d’une relation amoureuse. Ces comportements dit d’immédiateté sont démontrés dans la synchronisation des mouvements, de la proximité physique, et des contacts visuels fréquents avec une personne travaillant avec les scientifiques. Les participants de l’étude, qui se sont tous identifiés comme célibataires et hétérosexuels, ont été recrutés dans une université israélienne.

Le sexe, élément essentiel

Qu’est-ce qui pourrait expliquer le rôle du sexe dans la création de relations amoureuses? Le comportement sexuel des humains a évolué pour assurer la reproduction de l’espèce. Les relations sexuelles et la production de descendants ne dépendent donc pas de la création d’un lien amoureux entre les partenaires.

Cependant, l’incapacité prolongée des enfants humains à survivre par eux-mêmes a promu le développement de mécanismes qui font en sorte que les partenaires sexuels établissent des liens entre eux pour qu’ils puissent s’occuper conjointement des enfants, affirme Mme Birnbaum.

« À travers l’histoire de l’humanité, les liens entre les parents ont largement accru les chances de survie des enfants », a-t-elle dit.

De précédentes études en imagerie neurale ont démontré que des régions similaires du cerveau s’activent lorsqu’une personne éprouvent du désir sexuel ou de l’amour romantique. Les chercheurs estiment que cette tendance porte à croire qu’il existe un lien neurologique qui fait en sorte que l’excitation sexuelle affecte l’établissement de liens émotionnels.

« Le désir sexuel pourrait jouer un rôle causal important dans le développement de relations », affirme Mme Birnbaum. « C’est le magnétisme qui regroupe des partenaires suffisamment longtemps pour qu’un lien se forme. »

 

Pieuvre

Vous avez un Avis à donner ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour information

Les articles qui sont présentés sur le site sont une sorte de bibliothèque de sujets que j’affectionne particulièrement et qui sont traités dans différents média et mis à votre disposition. Cela pourrait s’appeler “Revue de Presse”, mais c’est plus que cela, vous trouverez également des contenus bruts (Vidéo, recherches scientifiques, émissions de radio, …).

Je ne suis pas l’auteur de ces articles, en revanche, les auteurs, les sources sont cités et les liens sont actifs quand il y en a pour que vous puissiez parfaire votre information et respecter les droits d’auteurs.

Vous pouvez utiliser le moteur de recherche qui se situe en dessous et utiliser des mots clés comme alcool, dépression, burn out, … en fonction de votre recherche. Ainsi vous trouverez différentes publications, “articles” qui ont attiré mon attention.

Très bonne lecture.