Une carte du cerveau clarifie la répartition des fonctions entre hémisphère gauche et hémisphère droit


Selon la croyance populaire, les personnes créatives utiliseraient davantage leur « cerveau droit » que les personnes plus pragmatiques qui se serviraient plus de leur « cerveau gauche ». « Il s’agit d’une interprétation collective, la réalité est plus complexe », indique au « Quotidien » Michel Thiebaut de Schotten, chercheur CNRS de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM).

La latéralisation des fonctions cérébrales entre hémisphères droit et gauche est en revanche bien démontrée. Avec son équipe franco-italienne (AP-HP/CNRS/INSERM/Sorbonne Université), Michel Thiebaut de Schotten a réalisé une première cartographie complète des asymétries entre les fonctions cérébrales. Ces résultats sont publiés dans « Nature Communications ».

La prise de décision fait surtout intervenir l’hémisphère droit

« Auparavant, nous avions une vision très limitée de l’asymétrie des fonctions », précise le chercheur. Quatre groupes de fonctions cognitives ont été déterminés par une approche statistique : communication symbolique (langage, lecture…), prise de décision, émotions et perception/action. « C’est la première fois que nous montrons que la prise de décision est asymétrique. Comme la perception, l’action et les émotions, elle met surtout en jeu l’hémisphère droit », explique Michel Thiebaut de Schotten. La communication symbolique, en revanche, est davantage latéralisée à gauche. Toutefois, même les fonctions les plus latéralisées impliquent des régions des deux hémisphères.

« L’hémisphère gauche a longtemps été considéré comme l’hémisphère dominant en raison du langage. Or, nous voyons que de nombreuses fonctions font intervenir majoritairement l’hémisphère droit », souligne le chercheur.

Les connexions entre les deux hémisphères ont été mesurées. Celles-ci se font en grande partie viale corps calleux. « Nous avons constaté que plus les fonctions étaient latéralisées, moins les deux hémisphères étaient connectés, résume Michel Thiebaut de Schotten. Cela conforte l’idée selon laquelle les fonctions cérébrales se sont isolées avec l’évolution pour optimiser le temps de réponse, en limitant les allers-retours entre les deux hémisphères. »

La latéralisation au détriment de la récupération

En pratique, « on observe que des personnes victimes d’un AVC vont avoir du mal à récupérer les fonctions qui sont très latéralisées, note Michel Thiebaut de Schotten. En revanche, si la fonction est bien distribuée entre les deux hémisphères, la récupération est plus facile. »

En d’autres termes, l’optimisation du temps de traitement de l’information permise par la latéralisation des fonctions s’est faite au détriment de la récupération.

Pour parvenir à ces observations, les chercheurs ont collecté un ensemble d’IRM fonctionnelles à partir de bases de données internationales. « Nous avons regardé si l’activation cérébrale survenait plus souvent à gauche ou à droite pour une fonction donnée », explique le chercheur. Cette démarche a permis de représenter les quatre axes fonctionnels dans un espace à quatre dimensions.

« Nos travaux constituent par ailleurs une bonne base pour étudier la variation interindividuelle. Sommes-nous tous latéralisés de la même façon ? », s’interroge Michel Thiebaut de Schotten.

 

Le Quotidien du Médecin

Vous avez un Avis à donner ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour information

Les articles qui sont présentés sur le site sont une sorte de bibliothèque de sujets que j’affectionne particulièrement et qui sont traités dans différents média et mis à votre disposition. Cela pourrait s’appeler « Revue de Presse », mais c’est plus que cela, vous trouverez également des contenus bruts (Vidéo, recherches scientifiques, émissions de radio, …).

Je ne suis pas l’auteur de ces articles, en revanche, les auteurs, les sources sont cités et les liens sont actifs quand il y en a pour que vous puissiez parfaire votre information et respecter les droits d’auteurs.

Vous pouvez utiliser le moteur de recherche qui se situe en dessous et utiliser des mots clés comme alcool, dépression, burn out, … en fonction de votre recherche. Ainsi vous trouverez différentes publications, « articles » qui ont attiré mon attention.

Très bonne lecture.

Commentaires récents