J’arrête de tout remettre au lendemain !


Il y a parfois beaucoup d'inventivité dans les manières que nous avons d'éviter de faire ce que nous sommes supposés faire...

Quels sont les différents types de procrastination ? Comment expliquer cette envie de remettre au lendemain ? Comment arrêter, quand on sent que ça devient grave ?

J’aurai pu ne pas venir ce matin, remettre à plus tard la présentation de cette émission, rester couché, continuer à lire peinard Le Club des philosophes amateursd’Alexander McCall Smith, regarder le troisième épisode de la première saison de la série Love, préparer un clafoutis à la poire ou encore courir après le temps qui passe sur les quais de Seine…

Mais, votre humble serviteur a préféré passer l’heure avec vous, et réfléchir à la question de la procrastination, cet art de toujours remettre au lendemain ce qui peut-être fait le jour même.

Comment expliquer la procrastination ?

Quels sont les différents types de procrastination ?Légère et sans conséquence, créative, heureuse, stimulante, ou au contraire, culpabilisante, source d’anxiété…

Une procrastination pathologique qui peut causer quelques dégâts : ne pas payer ses impôts, rater ses études, passer à côté d’une opportunité professionnelle, négliger sa santé…

Comment ne plus remettre au lendemain quand on sent que ça devient grave ?

Pour parler procrastination, Ali Rebeihi reçoit :

À l’antenne également, les chroniqueurs Alexandre Jollien et Marie-Laure Zonszain (partenariat Femme Actuelle)

Aller plus loin

Qu’est-ce que la procrastination ? L’anglais John Kellyexplique pourquoi tout un tas de bonnes raisons qui empêchent tout un chacun de se mettre sérieusement à ce qu’il a à faire, dans ce court métrage :

Dans la tête d’un expert en procrastination : Tim Urbann’a jamais été capable de perdre l’habitude d’attendre la dernière minute pour faire quelque chose. Il nous emmène dans un voyage à travers les marathons YouTube, les spirales de Wikipedia et les périodes passées à regarder dans le vide, et nous encourage à réfléchir ardemment à ce que nous-même procrastinons, avant qu’il ne soit trop tard. À découvrir ci-dessous, dans la version originale anglaise, où bien, en français par là.

 

Franceinter

Vous avez un Avis à donner ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour information

Les articles qui sont présentés sur le site sont une sorte de bibliothèque de sujets que j’affectionne particulièrement et qui sont traités dans différents média et mis à votre disposition. Cela pourrait s’appeler « Revue de Presse », mais c’est plus que cela, vous trouverez également des contenus bruts (Vidéo, recherches scientifiques, émissions de radio, …).

Je ne suis pas l’auteur de ces articles, en revanche, les auteurs, les sources sont cités et les liens sont actifs quand il y en a pour que vous puissiez parfaire votre information et respecter les droits d’auteurs.

Vous pouvez utiliser le moteur de recherche qui se situe en dessous et utiliser des mots clés comme alcool, dépression, burn out, … en fonction de votre recherche. Ainsi vous trouverez différentes publications, « articles » qui ont attiré mon attention.

Très bonne lecture.